Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Littérature Adulte

 

americanwarEn 2074, une deuxième Guerre de Sécession éclate aux États-Unis. Pourquoi ? Le changement climatique a changé la face du monde. En conséquence, le gouvernement américain décide d’interdire totalement les énergies fossiles. Sauf qu’il s’agit du poumon économique du Sud, le Texas et ses voisins se rebellent pour la seconde fois de l’histoire. Un jeune homme devenu historien spécialiste de la question raconte. Et il sait de quoi il parle, son père et ses tantes sont des martyrs glorifiés de cette guerre. L’auteur journaliste de métier livre ici un roman d’anticipation dont la finesse d’analyse est bluffante. Si le rythme est parfois lent, la maitrise du contexte historique de la Guerre de Sécession est incroyable. L’auteur parvient à transposer avec justesse tout ce qui faisait la première Guerre de Sécession (particulièrement les mentalités Nord/Sud) dans une hypothétique nouvelle guerre mais avec un contexte de dérèglement climatique particulièrement pertinent. Une très belle projection dans un avenir plus que crédible qui fait réfléchir.

 

LA HORDEGanaël est un démon et il nous livre comment il prend possession d’une petite fille, comment il cohabite avec elle à travers les différentes étapes de la possession démoniaque. Sauf que la frontière entre dominant et dominé devient vite floue. Derrière ce concept de sujet particulier se cache un vrai exercice de style. Parvenir à donner la parole à un démon, figure profondément négative et néfaste de notre imaginaire, sans tomber dans les codes du roman fantastique ni faire un ersatz du film L’Exorciste est un tour de force de la part de l’auteure. Psychologique, déroutant et grinçant, ce roman interroge notre image d’Epinal du démon et de l’enfant.

 

unepartdecielCarole rejoint Val-des-seuls, le village de son adolescence où vivent Philippe, son frère, et Gaby, sa sœur. Les voilà réunis dans l’attente de Courtil, ce père toujours absent mais qui revient parfois et les convoque en leur envoyant une boule en verre pleine de neige, sans préciser ni quand ni pourquoi. Carole, séparée de son mari, vit seule à Saint -Etienne, ses filles sont parties au loin; Gaby vivote dans un bungalow de fortune avec La Môme, une gamine abandonnée par sa mère et attend le retour de son homme, Ludo qui est en prison. Alors que Carole était enfant, un incendie a eu lieu dans leur pavillon, sa mère prend dans ses bras Philippe puis Carole et les pompiers arrivent puis sauvent Gaby des flammes mais elle aura les bronches abimées durant toute sa vie. Carole culpabilise et elle essaie de revenir sur les faits de ce jour lors de sa visite au Val-des-seuls.

Une part de ciel est pour moi de la même trempe que Les Déferlantes mais en mieux, après les vagues, la montagne…

robinson des mers du sud

Notre personnage a vécu six ans sur une île déserte en deux séjours, à Souvarof, île du Pacifique Sud qui mesure huit cents mètres de long sur trois cents mètres de large et se situe à deux cents milles de l'île habitée la plus proche, Manihiki.

Ce livre est un pur bonheur de fraîcheur et d’humour, c’est le portrait d’un homme avec un rêve d’enfant, un rêve qu’il ne pourra réaliser que tard dans sans sa vie, on ne peut qu’être surpris par le courage de cet homme étonnant, il nous montre que tout est possible quand on y croit et qu’on le veut vraiment. Homme têtu et déterminé il a su réaliser son rêve.