Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Collaboration horizontale / Navie, Carole Maurel

collaboration horizontale

« Oh si, Virginie chérie, il y a très longtemps je suis « tombée » très fort… »

Une grand-mère raconte à sa petite fille sa plus belle histoire d’amour. Une histoire apparemment impossible avec un soldat allemand pendant l’Occupation.

Mais ce retour dans le passé est l’occasion aussi pour le lecteur de se plonger dans une époque et de suivre le destin des voisins de cette héroïne.

Les mots me manquent pour parler de cette bande dessinée. Tant elle m’a remuée. Dès la couverture et cette jeune femme qui dissimule dans son ombre un immeuble et un cœur qui bat, j’ai été conquise. Certes, l’idylle entre une Française et un Allemand pendant la Seconde Guerre mondiale a déjà été maintes fois traitée. Certes, les accommodements plus ou moins minables en temps de conflit avec les vainqueurs ont déjà été évoqués. Tout comme les rafles ou les dénonciations.

Mais le duo Navie et Carole Maurel parvient quand même à renouveler le propos en apportant une sensibilité, une délicatesse et une justesse à ce thème. Et cela fait toute la différence. On se perd dans ses bulles, dans ses pages déstructurées qui épousent au mieux les émotions des protagonistes.  Des cœurs battent, s’emballent/Des regards se font noirs/Des gens s’effacent….

Bref, vous l’aurez compris : cet ouvrage est une PEPITE ! A ne pas rater !