Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Musique

fieldThese New Puritans est un groupe d’art rock originaire de Londres qui  en 2013 sortait leur troisième album. Disque exigeant, témoignage de la créativité des musiciens, Field of reeds dévoile ses neuf chansons au fur et à mesure des écoutes. Les mélodies sont évanescentes, déstructurées puis reconstruites afin de développer de véritables paysages sonores composés de pianos, de cuivres, de chœurs et de sons électroniques. Il suffit d’écouter le magnifique Fragment Two pour être subjugué par la force de These New Puritans, légitimes héritiers de Radiohead, autre groupe anglais culte.

mylene11e album studio de Mylène Farmer, Désobéissance est un disque réussi et éclatant dans le parcours de la chanteuse franco-canadienne. Epaulée notamment par le DJ Feder (à qui l’on doit l’entêtant hit Goodbye) et la musicienne américaine LP, la star parvient à délivrer de jolies chansons électro pop aux refrains ravageurs. Fidèle à son style, elle continue de convoquer ses thèmes de prédilection (le temps qui passe, la mort et l’amour) sur des airs plus joyeux qu’à l’accoutumé. Au détour d’un morceau, Au lecteur, la chanteuse rend hommage à l’une de ses plus grandes inspirations, Baudelaire en reprenant l’un de ses poèmes. Histoire de fesses évoque quant à lui Stromae et prouve que la chanteuse sait se renouveler musicalement et rester dans l’air du temps.

batforlashesLe superbe Two Suns succède au non moins génial Fur and Gold, le premier opus d’une artiste dont l’immense talent n’est plus à prouver aujourd’hui. Natasha Khan, alias Bat for Lashes, propose une musique atypique entre pop et rock indépendant à l’atmosphère vaporeuse et poétique.

La chanteuse multi-instrumentiste crée ici un album-concept sur la dualité : elle apparaît en brune sur l’avant de la pochette et en ange blond à l’arrière, tout en maintenant une sphère dans chaque main, symbolisant cette coexistence. Cette idée de lutte ponctue les onze morceaux de l’album, où les sonorités électro se mêlent à la voix cristalline de l’artiste, aux rythmes parfois martiaux, à la guitare et au piano.

 

limperatriceDepuis 2012, « L’Impératrice » sait se démarquer du reste du paysage musical français. Les six musiciens proposent un univers décalé, frais et élégant en mélangeant habilement la pop et le disco. « Matahari » est leur premier opus où les ballades suaves et dansantes sont ponctuées de sonorités électro et vintage.

 

Nostalgique et romantique mais jamais ringarde, l’atmosphère de ce disque n’est pas sans rappeler la « french touch » remarquable chez Air par exemple. L’album porte à merveille son titre : le mystère enveloppe toutes les compositions vaporeuses de ce beau « Matahari » !

cottonbellysLes Cotton Belly’s, littéralement « ventres de coton », viennent de Corbeil-Essonnes et font groover le néo-blues depuis 2005. Ce projet composé d’une guitare, d’une contrebasse, d’une batterie et d’un chanteur-harmoniciste à la voix d’inspiration soul propose une musique entre blues, folk et rock. Les compositions de ce « Cotton Session » sont résolument énergiques et diversifiées.