camilleCinquième album de la chanteuse française, révélée au grand public avec le succès de Ta douleur en 2005, OUÏ est un disque, comme toujours avec cette artiste, original et atypique. Si ces premiers albums étaient basés sur la voix et les percussions corporelles, OUÏ repose sur un tambour, des sons électroniques discrets et des chœurs. Les textes poétiques prennent leur envol sur des allitérations et traitent de la maternité, Fontaine de lait, d’écologie, Twix, de la filiation, Fille à papa et de sujets plus actuels comme Nuit debout avec toujours ce même style aussi cru que surréaliste. Des danses folkloriques comme Les loups rappellent les tonalités fantaisistes de ses précédents albums et se parent de modernité electronique.

Il suffit d’écouter le magnifique Sous le sable qui ouvre OUÏ pour se rappeler que Camille est définitivement une artiste à part dans le monde de la chanson française et qu’elle parvient toujours à renouveler son style tout en restant authentique.