Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Ados

six semaines pour toublierDepuis très longtemps, trop longtemps sans doute, Sadie est très amoureuse de son meilleur ami, le parfait Garrett. Mais il ne semble jamais partager ses sentiments.

Et si, pour avancer dans sa vie sentimentale, la jeune fille profitait de leurs six semaines de séparation estivale pour entamer un programme détox destiné à oublier l’ingrat ?

Ed est un jeune garçon de seize ans, plutôt ordinaire et travaillant dans une petite boutique de location de vidéos. Sergio, lui, est un jeune adolescent, sûr de lui et plutôt beau gosse, attirant avec facilités les filles et travaillant également dans la petite boutique de location de vidéos.

Seul petit détail : Ed et Sergio sont exactement la même personne. Enfin, plus précisément, Ed est toujours Ed, sauf quand il croire Ellie. Dans ce cas, le badge qu’il porte à la boutique prend toute sa dimension et Ed a l’impression de devenir quelqu’un d’autre, sans aucune timidité et plein d’assurance : Sergio.

Ed a l’impression que rien ne l’arrête quand il est Sergio, à la boutique et surtout face à Ellie. Ed en oublie donc qu’il est avant tout, simplement Ed. Sauf qu’à trop vouloir être quelqu’un d’autre, Ed ne remarque pas la façon avec laquelle sa meilleure amie Scout le regarde, ni ne prête attention à son meilleur ami Quark.

A ses risques et périls, Ed pense qu’en étant Sergio tout lui réussira. Mais arrivera-t-il à ouvrir les yeux ? Ed redeviendra-t-il le véritable Ed ?

Un roman adolescent parfait pour les vacances, pour se détendre, pour passer un bon moment tout simplement ! La lecture est agréable, les chapitres s’enchaînent en alternant les différents points de vue des personnages, le tout en suivant une certaine chronologie face à un événement attendu par tous nos quatre héros. Ceux-ci sont tous aussi attachants les uns que les autres, et nous suivons leurs aventures avec plaisir !

Sous ses airs de roman « girly » avec sa couverture rouge et son gros cœur, ce livre est avant tout une réflexion sur l’acceptation de soi-même et de sa personnalité, la confiance en soi et en les autres, les relations amicales et amoureuses… Sur la vie, quoi !

Imaginez un jeu vidéo où le virtuel devient réel. Imaginez un jeu vidéo où les règles sont encore à découvrir. Imaginez un jeu vidéo qui ne possède aucune limite, à moins que vous ne les trouviez. Imaginez un jeu vidéo où vos proches ne seraient pas ce qu’ils semblent être. Imaginez un jeu vidéo où tout est à construire. Imaginez un jeu vidéo où le but de celui-ci est une énigme à part entière… Bienvenue dans La Cité !

Katrina vit avec sa grand-mère, et tiennent ensemble un petit café. Le quotidien se déroule sans embûches particulières, Katrina alternant entre le travail au café, les cours et son meilleur ami Vincent. Jusqu’au jour où le destin s’en mêle et met sur sa route un drôle de personnage, plutôt mystérieux et drôlement farfelu… Hermès, dieu messager est devenu Malcolm, jeune homme en kilt et à la chevelure bouclée. A partir de ce moment-là, la vie de Katrina se retrouve complètement bouleversée et plus rien de semble être contrôlé par cette dernière…

Un roman très sympathique ! La lecture est facile, agréable et dynamique en même temps. On suit les aventures de Katrina avec humour, dans des situations parfois toutes plus drôles les unes que les autres ! Et même s’il arrive que tout ne soit pas si facile dans la vie de Katrina, l’auteur détourne les mésaventures en positif et nous offre là un roman très chouette à lire ! Car oui, il en faut parfois des livres qui se finissent bien ! :)