Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Albums

ArmstrongArmstrong : l’extraordinaire voyage d’une souris sur la Lune / Torben Kuhlmann

Album blanc, à partir de 7 ans

Entre récupération des matériaux, esquisses des plans de la fusée, préparatifs, couture de la combinaison d’astronaute ; suivez Armstrong dans sa conquête de l’espace ! Ou comment une petite souris fût la première à voyager jusqu’à la Lune !

Le chemin n’est pas simple, il est semé d’embûches humaines et de complications. Mais la petite souris va tout mettre en œuvre pour arriver à réaliser son rêve. Et une fois dans sa fusée, face à l’immensité de l’espace et la planète bleue au loin, le voyage en vaut la peine !

Avec un texte simple et aéré, et des illustrations vraiment superbes, cet album est une petite merveille ! Avec un peu de délicatesse, beaucoup de connaissances aéronautiques et une énorme dose de « mignonnitude » avec Armstrong la petite souris, ce livre est à découvrir, lire, relire et (re)relire !

LechatetlasourisConte à partir de 6 ans

Dans ce temps-là, le chat et la souris vivaient en parfaite harmonie sur une île. Ils avaient tout ce dont ils pouvaient désirer et ils étaient heureux.

Un jour, la souris se lassa de cette vie et voulut aller voir du pays. Alors, elle fabriqua un canot pour qu’ils puissent quitter leur île. Elle pensait avoir tout prévu mais quand la faim se fit sentir, le chat regarda la souris d’un autre œil …

Dans ce conte étiologique d’origine arabe, la souris est la plus rusée et parvient à tromper le chat. A l’aide de ses illustrations en papiers découpés, Eva Vincze nous raconte pourquoi les chats mangent les souris.

 

Un livre ca sert a quoi Album à partir de 6 ans

Un livre, ce n’est pas juste une histoire et des illustrations. Ça peut aussi servir de bouclier, faire office de cabane ou aider à mieux comprendre le monde qui nous entoure.

L’auteur nous propose une ode à la lecture, à l’imagination et au partage avec des illustrations drôles et pleines de références à la littérature.

 

marin et fille des mersAlbum à partir de 8 ans

Soir après soir, un ancien marin s’assied sur la plage. Il semble guetter un signe à l’horizon. Et soir après soir, son attente est déçue.

Il se souvient alors de ses anciennes croisières, de ces mers qu’il a sillonnées jusqu’à la rencontre….Avec la jeune femme « aux jupons de neige marine. »

Dès qu’il l’a vue, il a été emporté par une folle passion et a tout fait pour conquérir l’objet de ses flammes. Mais peut-on retenir quelqu’un de profondément libre ?

Comme tous les ouvrages de cette collection, cet album apporte un éclairage nouveau à une œuvre d’art connue.  Cécile Alix s’intéresse ici à la Valse, la sculpture de Camille Claudel. 

Elle imagine une idylle tourmentée entre un marin et une fille des flots.

1,2,3…leurs regards se croisent

1,2,3….leurs mains se cherchent

1,2,3….un tourbillon les emporte

1,2,3….vient le temps du déchirement. Comme si l’étreinte de leurs corps ne pouvait de défaire.

On peut que saluer l’infinie poésie de ce récit et ces mots qui nous bercent et nous entraînent au son d’une valse entêtante.

A la beauté du texte de Cécile Alix répondent les dessins pastels de Anja Klauss. Des dessins sans cesse en mouvement qui accompagnent à merveille le vertige des sentiments.

Bref, vous l’aurez compris : je ne peux que vous recommander la lecture de ce livre qui rend un superbe hommage à l’œuvre de Camille Claudel.

boisdormaitAlbum à partir de 8 ans.

« Regarde là. Juste là, sur la page d’à côté, ces deux bonshommes qui discutent. Il me semble qu’ils vont partir en balade. Tu peux les suivre discrètement, peut-être ? Ecoute-les. Ils vont te parler d’une histoire qui te rappellera quelque chose, je crois. »

 

Deux bonshommes partent en balade. Autour d’eux, le paysage se déroule. Aucun bruit ne retentit. Ni respiration, ni ronflement. Tout semble endormi. Comme si le monde était en pause.

 

Les bonshommes observent cette vie en suspens. Ils admirent. Ils s’interrogent. Et si de spectateurs, ils devenaient acteurs ?

 

J’ai toujours eu une prédilection pour les illustrations de Rebecca Dautremer. Dans cet album, elle nous livre une magnifique adaptation de la Belle au Bois dormant. A la faveur du cheminement de deux héros, on regarde tous ces personnages assoupis dans la position qu’ils occupaient au moment du sort.

 

Comme ces deux bonshommes, on s’arrête devant chacun de ces figurants endormis, arrêtés dans leur mouvement. Quelle grâce dans leurs gestes ! Quelle virtuosité dans les traits de Rebecca Dautremer !

 

Au fil des pages, c’est un peu comme si le temps se suspendait pour nous, comme si les battements de nos cœurs se faisaient moins entendre, comme si nos respirations se faisaient plus ténues. De peur de troubler cette bulle de tranquillité.

 

Bref, vous l’aurez compris : un très bel album qui parvient à rendre hommage au conte d’origine tout en lui conférant une véritable modernité.