Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Romans policiers

je sais pasLors d’une sortie scolaire organisée dans une forêt une petite fille Emma disparaît, est-ce volontairement par jeu ou par manipulation ? Son institutrice la cherche partout et c’est à la tombée de la nuit qu’elle finit par la retrouver dans une cavité, elle réussit à la sortir de son trou mais se trouve piégée à son tour. La petite fille réussi à rejoindre son groupe mais est incapable de donner les renseignements pour retrouver l’endroit où est sa maîtresse…

Ma filleUn soir, après la répétition d’une pièce de théâtre, Naomi 15 ans disparaît.  L’enquête commence. Les parents, médecins réputés tous les deux ne sont pas très présents au foyer. Naomi et ses deux frères jumeaux sont donc souvent obligés d’être autonomes.

Un an plus tard, Naomi reste introuvable et la famille se déchire par le chagrin et la culpabilité.

Nous croyons tout savoir sur nos ados, cette histoire nous démontre très bien le contraire.

Ce livre peut se lire de deux façons : Normalement, page par page, ou un chapitre sur deux, tout dépend si vous voulez savoir tout ce qui s’est passé avant la disparition et du coup savoir ou en est la famille un an plus tard, ou si vous voulez concilier les deux tout dépend de votre patience…Suspens garanti jusqu’au bout.

51PDwML64sL SX195 Heidi est une femme dévouée à ceux qui sont dans le besoin grâce à une association pour laquelle elle s’investit. Un jour elle croise  une jeune femme avec un bébé dans les bras sur le quai d'une gare de Chicago on dirait une sans abri, il fait froid et il pleut beaucoup. Le lendemain elle décide de l’aborder et à force de douceur arrive à lui faire accepter de venir chez elle. Son mari et sa fille  ne voit pas l’arrivée de cette jeune fille et de son bébé d’un bon œil car ils se méfient mais peu importe les réticences de sa famille, Heidi est déterminée à aider cette jeune fille et surtout le bébé. Mais leur cohabitation fait émerger de nombreux secrets.

Meurtre oxfordLe jeune Lord Edward Crick meurt dans d’atroce souffrances, étouffement, convulsions vomissements, paralysie bref la totale…

Est-il mort de mort naturelle ou a t’il été assassiné ?

C’est ce que va essayer de démontrer le jeune docteur Thomas Silkstone, il est ce qu’on appelle un anatomiste.

La sœur de Lord Edward Crick Lady Lydia  appelle Thomas Silkstone ce jeune anatomiste parce qu’elle a besoin d’aide car le beau-frère de la victime, le capitaine Farrell son mari, est accusé de meurtre.

Découper des cadavres, quel bonheur quand on est passionné comme le docteur Thomas Silkstone  l'un des premiers représentants de la médecine légale anglaise. C’est grâce à lui que la police scientifique a vu le jour.

Mais en 1780, disséquer un corps n’était pas facile, pas de chambre froide, pas beaucoup d’outils et des connaissances médiocre sur l’anatomie.

Une histoire haletante et très imagée mais heureusement sans odeurs qui nous permet de découvrir la naissance de la médecine légale d’une façon ludique.