liiledesbeauxlendemainsCe sont des papillons qui nous content l'histoire au gré du vent et de leurs voyages, l'idée est charmante…

L’auteure nous conte l'histoire de quatre personnes âgées (73 ans et 76 ans) que la vie a bien malmené. Ils n'ont pas forcément eu une vie plus dure que certains mais les non-dits, les secrets et les regrets ont fini par les épuiser. Et pourtant, malgré cette noirceur qui se profile, le roman est très doux, mélancolique et aussi plein d'espoirs. On entre dans la vie de Jacqueline et Nane sa cousine qui habite l'île d'Yeu, de Marcel et Paul et on a envie d'en savoir un peu plus. Quel est donc le lourd secret de Jacqueline ? Que vient-elle réellement faire chez sa cousine ? Et Marcel et Paul, comment leurs vies vont être affectées par tout cela ? Un parfait exemple que l'âge n'emprisonne pas les gens. Que ce n'est pas parce que vous vous croyez trop jeune ou trop vieux que vous ne pouvez pas réaliser vos rêves, prendre votre vie en main, choisir par vous même ce que vous voulez. En cela, c'est un très joli message que délivre le roman.