fillequibruleOn suit l’histoire d’amitié de deux jeunes filles amies à la vie à la mort et de la lente déliquescence du lien entre elles. D’inséparables elles deviendront deux inconnues lorsque l’une d’elle s’éloignera du jour au lendemain. Il s’agit ici d’un joli roman sur l’amitié fusionnelle et le processus de deuil de cette amitié, d’autant que le point de vue adopté est celui d’une des deux jeunes filles. On frise avec le roman noir (ambiance sombre, forêt sinistre, asile désaffecté, gens louches) mais sans tomber dans le thriller. Non au contraire on a simplement le récit d’une amitié et de sa fin. C’est entrainant, agréable, sans fioritures et surtout ce n’est pas niais malgré le sujet et la narratrice adolescente.