Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Couleurs de l’incendie (tome 2) / Pierre Lemaitre

couleursdelincendieAu revoir là-haut se termine avec le suicide d'Edouard Péricourt, dans ce deuxième tome, nous nous retrouvons 7 ans plus tard (1927) à l'enterrement de son père Marcel Péricourt,  quand au moment des préparatifs dans la cour, Madeleine Péricourt voit son fils Paul tomber d’une fenêtre et malheureusement suite à cet accident Paul devient paraplégique. Pour Madeleine commence le début des ennuis, comme si le handicap de son fils n’était pas suffisamment difficile à surmonter elle sera trahie par Gustave Joubert à qui elle faisait confiance pour la gérance de ses affaires boursières et c’est la banqueroute puis la déchéance sociale. Elle découvrira aussi pourquoi Paul a si peur de son précepteur… Mais Madeleine a du caractère et n’est pas si stupide que ça, elle va préparer une vengeance magistrale. 

Fabuleux. Vivement le troisième tome…