skinGregg Araki est un réalisateur à part entière à Hollywood. Débutant sa carrière dans les années 90 avec des films undergrounds (Doom generation, Nowhere), il a très vite adopté comme univers la jeunesse paumée et comme style le surréalisme pop. Ces premiers longs métrages peu appréciés par la critique mais adulés par les cinéphiles curieux sont rapidement devenus cultes. En 2004 il réalise son chef d’œuvre qui allait mettre tout le monde d’accord : Mysterious Skin. Suivant les parcours de deux jeunes hommes que tout oppose, Brian Lackey et Neil Mc Cormick mais liés par un passé en commun, ce film est aussi bouleversant que violent, aussi tendre qu’âpre.

Révélant la future star, Joseph Gordon-Levitt, le huitième long métrage de Gregg Araki n’est pas à mettre entre toutes les mains en regard de la dureté de son thème mais reste une œuvre profondément marquante voire inoubliable !