Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

The Guilty / Gustav Möller

theguiltyAu cœur du standard téléphonique d’un commissariat, un policier répond aux appels d’urgence. Il reçoit l’appel d’une femme qui vient d’être kidnappée par son propre mari. La conversation est brutalement coupée ; s’ensuit alors un engouement de la part de l’officier de police qui mettra tout en œuvre pour retrouver la trace de la jeune femme. Au fil de l’intrigue, le spectateur comprend que c’est la culpabilité qui le pousse à agir ainsi ; c’est une bavure qui a provoqué sa mutation au centre d’appels…

Primé dans de nombreux festivals, ce premier film du jeune réalisateur danois Gustav Möller réussit l’exercice difficile du huis clos. De la première à la dernière minute, le spectateur est happé par ce suspense qui ne repose que sur les voix et sons au téléphone. La caméra ne quitte jamais son personnage principal, magistralement interprété par Jakob Cedergren, dont le jeu est hypnotique.  

Ce film atypique deviendra vite incontournable tant il est éblouissant de maîtrise ; car c’est bien la mise en scène épurée et une action qui réside uniquement dans la bande-son qui font de The Guilty un des thrillers les plus marquants de ces dernières années !