Spider Man New GenerationMiles Morales est un adolescent vivant à Brooklyn qui tente de s’intégrer dans son nouveau collège. Alors qu’un jour, il se fait piquer par une araignée radioactive et développe des pouvoirs hors du commun, Le Caïd, un criminel influent de la ville, met au point un accélérateur de particules qui ouvre des portails sur d’autres dimensions. De l’une d’elles débarque un dénommé Peter Parker alias Spiderman…

Alors que de nouvelles adaptations du super-héros ne cessent d’arriver sur les écrans, ce dessin animé se démarque nettement par son graphisme et sa liberté de ton. Les couleurs explosent à l’écran tandis que l’animation endiablée et la mise en scène virevoltante subliment le film. Spiderman : New generation se rapproche alors au plus près d’un comic book live avec ses codes graphiques et ses cadrages tout en rendant hommage, au détour de quelques scènes, à d’autres univers visuels (l’animation japonaise et celui des vieux cartoons de la Warner Bros).

L’humour et l’émotion ne sont pas en reste pour autant. La galerie de personnages est haute en couleur et notamment un Spider-Cochon impayable et hilarant (Spider-Ham en langue originale, un véritable personnage qui a eu le droit à sa propre BD !).

Et comme dans tout bon film de super-héros, les personnages gagnent en profondeur au fur et à mesure des épreuves à passer, la perte d’un être cher faisant partie intégrante de la mythologie de l’homme-araignée.

Bref, ce dessin animé rejoint le haut du panier des adaptations de Spiderman sur grand écran à côté de la trilogie de Sam Rami ! A découvrir !