Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Cinéma

lrsCharley, jeune homme de quinze ans, vit dans l’Oregon avec son père aussi affectueux qu’instable et irresponsable. Il trouve un petit job auprès d’un entraineur de chevaux et s’attache à l’une de ses bêtes : Lean On Peate. Lorsqu’il se retrouve totalement livré à lui-même, Charley va s’enfuir avec le pur-sang pour tenter de retrouver sa tante à travers les déserts américains.

Prenant pour décor une Amérique rurale et délaissée, ce long métrage dresse le sublime portrait d’un adolescent sensible joué par le jeune mais déjà charismatique Charlie Plummer. Délicat, mélancolique, traversé tour à tour par le désespoir et la puissante envie de vivre du héros, La Route sauvage est un film magnifique qui  malheureusement passa un peu inaperçu lors de sa sortie en salle.

Cette balade unique est à (re-)découvrir au risque de vous bouleverser…

retourCe film réalisé par Laurent Tirard prend pour décor la France des guerres napoléoniennes et raconte l’histoire d’Elisabeth qui, pour sauver sa sœur, transforme le lâche capitaine Neuville en véritable héros. Comédie alerte et légère, Le Retour du héros joue des quiproquos, des mensonges et de leurs conséquences. Porté par Jean Dujardin et, plus surprenant dans ce registre, par une excellente Mélanie Laurent, ce long métrage s’avère être très drôle et assez surprenant dans le paysage cinématographique français. En effet, le scénario rend hommage à la fois aux films d’aventures en costumes (de plus en plus rares sur nos écrans) de De Broca ou de Rappeneau et à l’univers de Jane Austen où les personnages sont prisonniers des codes sociétaux. Vous passerez un très bon moment avec ce pétillant et revigorant Retour du héros !

skinGregg Araki est un réalisateur à part entière à Hollywood. Débutant sa carrière dans les années 90 avec des films undergrounds (Doom generation, Nowhere), il a très vite adopté comme univers la jeunesse paumée et comme style le surréalisme pop. Ces premiers longs métrages peu appréciés par la critique mais adulés par les cinéphiles curieux sont rapidement devenus cultes. En 2004 il réalise son chef d’œuvre qui allait mettre tout le monde d’accord : Mysterious Skin. Suivant les parcours de deux jeunes hommes que tout oppose, Brian Lackey et Neil Mc Cormick mais liés par un passé en commun, ce film est aussi bouleversant que violent, aussi tendre qu’âpre.

tlmdPremier film écrit et réalisé par Frank Dubosc, Tout le monde debout est une comédie romantique très drôle qui parvient à parler avec sensibilité du handicap et de la différence dans notre société. Porté par l’humoriste et par deux comédiennes excellentes : Alexandra Lamy et Elsa Zylberstein, ce long métrage vous fera passer un bon moment entre rires et émotions. A découvrir très vite !

passionA la mort de Vincent Van Gogh, Arthur Moulin doit remettre une lettre au frère du peintre, Theo. En partant à sa recherche, le jeune homme va découvrir combien la vie de l’artiste était mystérieuse et comprendre les parts d’ombre de sa disparition.

Véritable prouesse technique, ce film réussit à animer 62450 peintures à l’huile pour retracer le destin de cet étrange génie. Le spectateur semble voir les travaux de Vincent Van Gogh prendre vie et plonge  dans l’univers et les coups de pinceaux si caractéristiques de l’artiste. Le film n’aurait pu être qu’un magnifique livre d’images mais son scénario en se rapprochant d’un thriller le rend passionnant à suivre.

On reconnait à travers les tableaux  en mouvement les traits et le jeu d’acteurs  inspirés (Helen McCrory vue notamment dans la série Peaky Blinders et Harry Potter, Aidan Turner de Poldark). Bref, vous l’aurez compris La Passion Van Gogh est autant un enchantement pour les yeux qu’un film permettant de redécouvrir cet artiste objet de fantasmes, aussi connu par son œuvre que méconnu dans sa vie.