freetorunCe documentaire énergique est signé Pierre Morath, athlète et réalisateur suisse, qui a souhaité ici rendre hommage aux pionniers de la course à pieds, dont le parcours vers la démocratisation à partir des années 70 a été semé d’embûches.

En plus de l’évocation de son histoire, ce film insiste sur son combat politique et social. En effet, dès son essor dans les années 60, la course à pieds a été immédiatement marginalisée et réservée aux hommes. Le réalisateur fait témoigner les grandes figures du genre comme Kathrine Switzer, pionnière du marathon féminin, ou encore Fred Lebow, fondateur du fameux marathon de New-York.

Au-delà de son sujet initial, Free to run est un film très dynamique et positif sur la liberté par le biais de cette histoire méconnue et passionnante.