imagesDQ7TN2OO 

Franco Fagioli est le contre-ténor du moment. Evoluant dans une tessiture proche de la mezzo-soprano, la nature et le travail lui ont permis d’avoir une aisance extraordinaire, une profondeur et une richesse de timbre tant dans les graves que dans les aigües.

Il taquine des hauteurs de notes stratosphériques avec  une facilité déconcertante et rien ne semble jamais forcé dans les interprétations de cet artiste hors-normes dont la voix couvre près de 3 octaves.

 

Le répertoire de cet enregistrement nous permet de découvrir quelques airs virtuoses du compositeur baroque Nicola Porpora qui écrivit quelques unes des plus belles pages pour les castrats de l’époque comme Farinelli, considérant qu’au-delà de la simple prouesse technique la voix devait être un vecteur d’émotions.

 

C’est chose faite et le résultat est purement jubilatoire.