thomEn s’attelant à sa première musique de film, Thom Yorke, le leader de Radiohead, relève un grand défi. En effet, le film en question est le remake tant redouté du chef d’œuvre horrifique de Dario Argento, Suspiria, par Lucas Guadagnino. L’œuvre originale avait marqué les esprits notamment par les compositions incroyables de Goblin (un groupe de rock progressif) faites de boites à musique et de percussions tribales. La tâche n’était donc pas si aisée pour l’artiste anglais qui fit preuve d’audace en écrivant une bande son totalement inattendue.  Si elle reste inquiétante et le plus souvent instrumentale en utilisant des drones et des claviers maléfiques, la musique de Suspiria fait également la part belle à de sublimes chansons. Il suffit d’écouter l’incroyable Suspirium, une mélodie aérienne et émouvante composée simplement d’un piano, d’une flûte et de la voix haut perchée de Thom Yorke pour être convaincu. Indépendamment de la qualité du long métrage qui l’accompagne, cet album est une étape puissante et magnifique dans la discographie du musicien. A écouter !