Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Romans Ados

stabat murderMia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre étudiants au Conservatoire de musique, qui préparent activement un concours de piano, se réveillent dans un cube sombre. Sans se souvenir de comment ils ont atterri là. Malheureusement pour eux, leur calvaire ne fait que commencer….

Pendant ce temps, une commissaire, alertée par leurs familles, concentre toutes ses forces pour tenter de les retrouver. Et si elle n’y arrivait pas à temps ?

Voici un polar pour adolescents terriblement efficace. Au fil des pages, après une introduction menée tambours battants, l’intensité monte…Jusqu’au dénouement implacable. Mais la qualité de cet ouvrage ne réside pas seulement dans son intrigue policière. Elle tient également à la densité psychologique des personnages. En effet, par juxtaposition de phrases courtes, Sylvie Allouche parvient à dresser un portrait fouillé de chacun de ses protagonistes et de leurs motivations diverses. De même, elle nous montre la pression que subissent les participants à un grand concours musical, leurs nombreux sacrifices et leur basculement possible vers les confins de la folie.

les variants tome 1 3452993Roman adolescent, à partir de 11 ans

Maxfield Academy, un lieu où rien n’est possible en dehors de ce domaine. A l’intérieur, les règles sont claires et toute transgression sera fatale. Dedans, des dizaines d’adolescents et quelques professeurs. Pour éviter tout débordement, les adolescents se répartissent dans trois gangs, selon leurs envies et caractères.

Benson, récemment arrivé, refuse de rester dans un tel endroit. L’ambiance est tendue, les exigences sévères, et surtout il semble impossible de faire confiance à un camarade. Cependant, s’échapper est une idée utopique tant la surveillance est de mise.

Maxfield Academy ? Benson va tout faire pour survivre, autant à l’intérieur de l’établissement… qu’à l’extérieur, s’il jamais il parvient à s’en sortir !

Véritable page-turner, ce roman vous entraînera dans un huis-clos angoissant, haletant, rempli de suspense et retournement de situation en tout genre !

Suivez Benson dans son quotidien, ses apprentissages et son but : s’enfuir, et surtout survivre quoi qu’il arrive ! Faites attention à ceux qui disent être vos amis, et apprenez à vous méfiez des apparences…

CVT Jeunesse eternelle 6280Roman adolescent, à partir de 11 ans

Léna est une jeune adolescente, atteinte d’une maladie cérébrale qui bouleverse constamment son quotidien : elle oublie tout. Chaque jour, elle doit noter les tâches à faire le lendemain, se répéter en boucle le trajet pour ne pas l’oublier, converser avec ceux qui viennent lui rendre visite.

Shanel est également une jeune adolescente, et s’est portée volontaire pour participer à un programme scientifique, visant à rester éternellement jeune et combattre les effets de la vieillesse. Mais à trop vouloir ralentir le temps, ne risque-t-on pas de passer à côté de sa vie ?

Dans ce livre, suivez en parallèle l’histoire de Léna et celle de Shanel. Tentez de dénouer les liens, essayez de trouver les mystères qui entourent les personnages, suivez l’évolution du programme scientifique et laissez-vous mener d’un bout à l’autre du roman par l’auteur !

Sous ses airs de roman plutôt léger et parfait pour passer un très chouette moment de lecture, Jeunesse éternelle amène à réfléchir autour du temps qui passe, la vieillesse et la beauté.

legroupeRoman adolescent, à partir de 11 ans

Un an dans un lycée. Un an dans un atelier d’écriture, en compagnie de deux professeurs et dix élèves. Un an, au cours duquel les exercices se suivent mais ne se ressemblent pas. Un an, pour s’apprivoiser, se dévoiler, se révéler, se surpasser. Un an, pour apprendre à connaître, changer d’avis, découvrir, créer des liens, admirer, impressionner.

Dans ce roman entre la fiction et la réalité, Jean-Philippe Blondel nous raconte la vie d’un atelier d’écriture pendant un an. Les voix se succèdent, les lycéens prennent la parole, les professeurs brisent leur carapace, certains grandissent de façon incroyable, d’autres se découvrent sous un autre jour.

Emotion, poésie et infinie tendresse s’allient aux mots de chacun pour combattre les maux (et les mots) qui les habitent. Face à l’avenir, l’incertitude, les peurs et les questions, écrire est leur remède, leur échappatoire, leur heure hebdomadaire de parole, de créativité, de liberté.

Avec une écriture toujours aussi vraie, poignante et touchante, Jean-Philippe Blondel nous livre ici son dernier roman en date. Entre les adolescents aux réflexions tellement justes qu’elles en sont bouleversantes et les professeurs qui dépassent la relation enseignant/élève avec pudeur, et toutes les questions qu’il peut y avoir autour de l’acte d’écrire, ce roman est une petite merveille !

quelques minutes apres minuitRoman adolescent à partir de 13 ans

« Le monstre apparut juste après minuit.

Comme tous les monstres ».

Toutes les nuits, un peu après minuit, Conor, 13 ans fait le même cauchemar : il se retrouve plongé dans les ténèbres et aperçoit un gigantesque monstre noir …

Depuis que sa mère est malade, tout a changé. Il est devenu le souffre-douleur de ses camarades de classe, il s’est coupé de ses amis, les gens le regardent différemment.

Conor a beau savoir que c’est un cauchemar et que le monstre n’existe pas vraiment, il aperçoit des détails troublants …

Les illustrations en noir et blanc nous plongent dans une ambiance inquiétante entre fantastique et réalité. La figure du monstre symbolise toutes les peurs et les angoisses les plus profondes du héros liées à la maladie de sa mère et à sa mort imminente.

Un récit plein de force, qui nous capte dès les premiers mots.

Adaptation en film sous le titre : A Monster calls.