petite boutique des objets perdusDans sa petite boutique, Mara recueille les objets perdus et espère qu’un jour, ils retrouveront leurs propriétaires. Jour après jour, elle voit ainsi passer devant son comptoir des gens qui ont égaré leurs clés, leur chemin ou leur mémoire. Mais elle dissimule, elle-même, bien des blessures…Un soir, une vieille dame lui rapporte un cœur. Notre héroïne est loin de se douter des répercussions de l’apparition de cet « objet chaud, qui gigote ».

Plongez sans hésiter dans cet album sensible et d’une infinie poésie. Aux mots toujours justes et tendres d’Agnès de Lestrade répondent les images réalistes de Sébastien Chebret, qui ancrent l’intrigue dans un quotidien pas si éloigné du nôtre.

On tourne les pages, on découvre avec plaisir tous les destins de ceux qui croisent le chemin de Mara et on ressort forcément touchés par cette fin autour d’un cœur égaré.