Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

La Vénus de Pierre / Alice Brière-Haquet & Laurent Simon

venusdepierreAlbum à partir de 8 ans 

C’est un jour de gloire pour le clan d’Isha. Pourtant, Aar se tient à l’écart. Le jeune homme n’aime pas la chasse. Il préfère rester au camp s’occuper des vieillards et des enfants. Et, surtout, admirer de loin  la belle Isha. La fille du chef devenue leur reine.

Isha doit se trouver un mari. Pour déterminer qui sera l’heureux élu, elle impose trois épreuves à ses prétendants : chasser la plus belle proie, pêcher les rayons du soleil qui se réfléchissent dans la rivière et ramener la chose la plus belle. Même si Aar ne pense pas posséder beaucoup de chances face aux guerriers du clan, il décide de participer. Guidé par le souvenir du rire d’Isha qui « faisait des arc-en-ciel ». Guidé aussi par l’espoir.

 Le voilà donc lancé dans ce défi aux enjeux primordiaux. Et si l’amour l’emportait ?

J’ai toujours apprécié le principe de cette collection. En effet, « Pont des Arts », une collection publiée conjointement par Canopé éditions et l’Elan vert, a pour vocation  de faire découvrir des œuvres d’art et d’imaginer des histoires derrière ces tableaux ou sculptures que nous connaissons tous.

Dans cet album, Alice Brière-Haquet et Laurent Simon tentent d’imaginer ce qui a présidé à la genèse de la Vénus de Willendorf.

J’ai beaucoup aimé cette histoire d’amour au temps de la Préhistoire. Et cette idée d’un anti-héros, qui n’aime pas la chasse, les jeux brutaux, les épreuves de force mais qui va tenter de se surpasser pour plaire à celle qu’il aime. Tout en montrant sa différence. Mais n’est-ce pas justement cette différence son atout principal et sa richesse ?

Les personnages sont croqués avec un accent délicieusement vintage par Laurent Simon. Finalement, seule Isha est esquissée avec force détails. Pour mieux souligner encore son rôle central. Elle est bien le soleil de sa tribu. Un soleil de tendresse et de douceur autour duquel tous gravitent.

Bref, vous l’aurez compris : j’ai passé un très joli moment en compagnie de cet album et je vous en recommande la lecture.