paxetlepetitsoldatPeter est un petit garçon, Pax est un renard. Ils se sont apprivoisés au fur et à mesure, Peter accueillant Pax dans sa maison. Jusqu’au jour où le père de Peter décide de relâcher le renard dans la forêt, la guerre approchant.

Séparés par des centaines de kilomètres, Peter et Pax vont chacun de leur côté essayer de retrouver l’autre. Contre vent et marées, le jeune garçon et le renard vont tout mettre en œuvre pour parcourir la distance qui existe entre eux. Ils vont faire des rencontres, être retardés, être aidés parfois, mais rien ni personne ne pourra se dresser contre leur amitié.

Voilà un roman jeunesse qui fait du bien ! Sur fond historique, le récit est terriblement touchant, émouvant et bienveillant. D’accord, le fait que Pax soit un renard y est pour beaucoup dans le degré de mignonitude de ce livre… Mais l’amitié qui le lie à Peter est incroyablement belle, et tout ce qui en découle permet au jeune garçon d’avancer, comprendre, essayer, chuter, douter, se relever. Un roman jeunesse sur l’amitié d’abord, puis sur la vie finalement !